Déroulement de la diète

Cadre thérapeutique

En immersion et isolement dans la nature, vous êtes accompagné par une équipe qui pratique cette technique depuis plusieurs années.

Après une purge digestive, vous jeûnez le premier jour. Par la suite, l’alimentation est réintégrée à partir de jus de légumes, puis de monodiètes et enfin de repas végétariens à base de produits locaux et biologiques. Cette alimentation est sans sel ni sucre, de façon à soutenir le processus thérapeutique.

Même si les règles et les principes de la diète sont les mêmes pour tous les participants, vous êtes accompagné de manière individuelle et personnalisée dans votre cheminement. Cet accompagnement s’appuie sur différentes techniques naturopathiques (exercices respiratoires et physiques, fleurs de Bach, huiles essentielles, techniques d’hydrothérapie, etc.). Un accompagnement psycho-émotionnel, énergétique et spirituel peuvent également vous être proposé si vous le souhaitez.

L’isolement, le silence et le recueillement (l’absence de contact avec les autres membres du groupe) constituent des éléments essentiels au bon déroulement de la diète naturopathique. Il vous est demandé de laisser téléphone portable, ordinateur, tablette, radio, etc. Abandonner tout ce qui nous relie au monde extérieur constitue en effet un prérequis nécessaire à ce travail d’introspection.

D’autres objets et papiers faisant le lien avec notre société, notre environnement social et culturel (papiers d’identité, argent, portefeuille, etc.), sont également être déposés dans un lieu sécurisé pendant la durée de la diète, pour permettre à chacun de s’affranchir temporairement des contingences matérielles.

Enfin, il est fortement conseillé d’éviter les composants chimiques, dans les cosmétiques notamment (savons avec parfum, crèmes, déodorants, shampoings, etc.). En effet, ces produits peuvent, par leur odeur ou leur composition, avoir une interaction négative avec le processus de diète et provoquer des réactions physiques et énergétiques sérieuses.

Ces règles ne sont absolument pas d’ordre moral ; elles constituent des précautions thérapeutiques importantes dans ce type de travail, afin d’éviter tout désagrément, quel qu’il soit. Le non-respect de ces règles peut tout simplement annuler l’effet thérapeutique de la diète naturopathique.

Vous trouverez quelques consignes complémentaires en bas de cette page ; ce cadre thérapeutique sera par ailleurs reprécisé au moment de la diète.

Programme de la diète

La diète dure généralement 7 jours ; nous proposons également, dans certains cas, des diètes de 8 ou 9 jours.

Le programme de diète proposé ci-dessous est donné à titre indicatif. Il peut être modifié selon la composition du groupe et les impératifs du moment.

  • Accueil.
  • Purge digestive.
  • Cercle d’ouverture : intentions, règles de diète et présentation de chacun. Après le cercle d’ouverture, chacun se retrouve seul avec lui-même ; il n’y a plus d’interaction avec les autres membres du groupe.
  • Travail de respiration (Rebirth / respiration holotropique) .
  • 1er jour : jeûne hydrique (tisanes à volonté).
  • 2e et 3e jour : réintroduction de l’alimentation avec des jus de légumes frais extraits suivi de deux jours de monodiètes.
  • 4e jour : une expérience de l’alimentation sensorielle peut être proposée.
  • Les jours suivants : repas végétariens à base de légumes et éventuellement de petit-épeautre selon la médecine et les principes de Sainte Hildegarde de Bingen.
  • Préparation et prises journalières de plantes médicinales (romarin, verveine, bouleau, cannelle, sève de bouleau).
  • Accompagnement et techniques de soin naturopathiques individualisés (réflexe, hydrothérapie, phytothérapie…).
  • Travail d’olfaction (Huiles Essentielles) pour lever les blocages.
  • Suivi psycho-émotionnel, énergétique et spirituel individuel à la demande.
  • Travail sur les enfants non nés (rituel chrétien, optionnel).
  • Coupure de la diète le 7e jour : repas de célébration le soir, petit déjeuner le lendemain.
  • Retour d’expérience.
  • Cercle de clôture et règles de post-diète.

Dans l’espace de la diète, il peut être également proposé :

Un travail sur les enfants non nés :

Ce rituel de filiation chrétienne permet de libérer des mémoires personnelles et transgénérationnelles concernant des grossesses qui ne sont pas arrivées à terme, quelle qu’en soit la raison.

Ce travail permet souvent de se libérer de traumatismes nous bloquant dans notre vie.

Rituels avec les éléments :

Un travail personnel avec la terre, le feu, l’eau ou l’air peut être proposé selon ce qui émerge durant votre processus.

Par exemple, le travail avec la terre va consistée à rendre à la terre Mère ce que l’on ne veut plus afin de naître à soi-même.

Le travail avec le feu permet un nettoyage énergétique puissant et de travailler sur ce que l’on souhaite voir advenir concrètement dans sa vie (Tout comme il faut du feu pour forger une lame, il faut une flamme pour faire subsister l’âme). 

Un accompagnement sur tous les plans

Les techniques de soin naturopathiques : accompagnement physique

Ces techniques de soin ont principalement une visée physique et sont utilisées pour soutenir l’organisme durant votre processus. Ces techniques de soin permettent également de se nettoyer des anciennes énergies tout en facilitant l’intégration des nouvelles. Elles sont proposées tout au long du processus et plus particulièrement au moment de la prise de conscience de la problématique travaillée durant la diète. Elles ouvrent et referment le processus de la diète naturopathique.

Médecine de Sainte Hildegarde de Bingen (1098 – 1179 / Docteur de l’Eglise) :

Formés à la Médecine d’Hildegarde, nous utilisons dans notre accompagnement, entre autre, les soins et les préceptes de la Médecine de Sainte Hildegarde Bingen comme l’utilisation de certaines plantes, du petit-épeautre et d’autres préparations en respectant autant que possible les règles d’utilisation préconisées par la Sainte.  

Accompagnement psycho-émotionnel : 

Nous vous proposons un accompagnement psycho-émotionnel durant la diète. La plupart du temps la diète fait émergée des blessures émotionnelles, principales causes de blocages dans nos vies et les émotions qui y sont associées. Au fil du temps avec l’expérience, il constitue un point très important du processus de diète. Cet accompagnement s’avère indispensable. 

Accompagnement spirituel :

Parce que les blocages peuvent venir du plan spirituel et qu’une Médecine Traditionnelle est une Médecine Holistique (globale), nous proposons durant les diètes un accompagnement spirituel. Le plan spirituel comme pour les autres plans (physique et émotionnel) sont régis par des lois qu’il est nécessaire de connaitre, de même que l’interaction entre les différents plans nécessitent des connaissances. Dans notre accompagnement thérapeutique, il nous semble nécessaire que tous ces plans soient représentés, c’est pourquoi nous avons fait le choix d’être accompagné sur le plan spirituel. 

Notre filiation spirituelle est chrétienne et les activités s’inscrivent dans cette filiation. Les personnes de toutes confessions et de toutes croyances sont évidemment les bienvenues, cela ne changeant en rien l’accompagnement thérapeutique ni l’efficacité du travail effectué. Nous respectons les croyances de chacun, tout ce que nous proposons durant les stages comme activités et notamment concernant la spiritualité restent optionnel.

L’équipe encadrante, le Père Pierre et le Père Antoine portent les participants dans la prière. Sur demande, l’accompagnement spirituel par un prêtre est possible (il en est le garant). Le fait également que l’équipe encadrante soit supervisée par un directeur  spirituel, en l’occurrence le Père Pierre du Diocèse de Valence, est la garantie de l’intégrité spirituelle de la diète et de ces encadrants. 

L’alimentation :

Nous utilisons une alimentation biologique végétale et des produits locaux. Dans un cadre de diète l’alimentation est très succincte et simple pour favoriser un processus de nettoyage. Cette alimentation peut être adaptée et individualisée en fonction de ce qui se passe pour chacun.
La diète est l’occasion d’être à l’écoute des besoins du corps et c’est l’occasion de réintégrer une alimentation saine et vivante dans son quotidien. Il se produit souvent des prises de conscience sur nos besoins nutritionnels fondamentaux.
Un repas convivial de clôture de diète et un petit-déjeuner vous seront proposés.

Matériel à prévoir

Les participants sont invités à apporter tente, matelas et sac de couchage (ou couverture), des vêtements chauds et de pluie, un hamac (optionnel, mais recommandé), une lampe de poche, une serviette de toilette, une bouteille isotherme, un maillot de bain, un cahier ou des feuilles à dessin, de quoi écrire et dessiner, éventuellement un livre (privilégier si possible la lecture de fond).

L’alimentation spécifique à la diète est fournie, il n’est donc pas nécessaire d’apporter des denrées alimentaires. Des fruits vous seront également proposés pour le chemin du retour.

Consignes de pré-diète

Une semaine avant le stage, il est fortement conseillé aux participants d’éviter :

  • l’alcool ;
  • la viande de porc et la viande rouge ;
  • les condiments forts et épicés ;
  • l’alimentation industrielle et raffinée.

Préférer une alimentation à base de fruits et légumes, de protéines végétales et d’œufs.

Quatre jours avant la diète, il est conseillé de faire abstinence de toute activité sexuelle, seul ou en couple, pour des raisons énergétiques et non morales.

En cas de traitement médical en cours : ne pas l’arrêter, mais nous en avertir.

Consignes pendant la diète

Pendant le stage, les participants doivent observer les règles suivantes :

  • ne pas avoir de contact avec les autres participants ;
  • rester dans son lieu de diète, éviter de se promener ;
  • éviter les changements soudains de température et les expositions au soleil ;
  • éviter les mouvements brusques et les efforts intenses, ainsi que les activités prolongées ;
  • ne pas toucher d’animaux.

Consignes de post-diète

Les participants sont invités à respecter une période de post-diète alimentaire de 15 jours en évitant :

  • tout type de sucre (les fruits sont autorisés) ;
  • les viandes rouges (favoriser viande blanche et poisson) ;
  • les épices et condiments trop forts ;
  • l’alcool (même le vin) ;
  • les aliments surgelés et les boissons glacées ;
  • tout aliment contenant des conservateurs chimiques et des adjuvants.

D’une manière générale, il est préférable d’éviter toute surcharge hépatique en écartant les aliments industriels, raffinés et trop gras.

Par ailleurs, il est conseillé d’adapter son hygiène de vie pendant la période post-diète, de façon à prolonger les bénéfices de celle-ci :

  • respecter les rythmes alimentaires ;
  • faire abstinence de toute relation sexuelle pendant 10 jours, pour des raisons énergétiques et non morales ;
  • éviter les shampoings, bains et douches avec parfum, utiliser un savon sans parfum ;
  • d’une manière générale, éviter tout produit industriel (cosmétiques, produits ménagers, déodorants, etc.) ;
  • se tenir à distance des environnements pollués.

Un retour trop brutal à d’anciennes habitudes vous expose à des difficultés énergétiques, qui peuvent se traduire physiquement par une impression de mal-être, des maux de tête, des sensations de brûlure, des picotements ou encore des démangeaisons.

Il est impératif de laisser le temps aux énergies de s’intégrer et de se métaboliser pour en tirer à long terme un maximum de bienfaits.

Bonne préparation et à très bientôt.

Informations pratiques

Numéro de contact pendant le stage : durant la semaine de diète, nous vous proposons d’abandonner temporairement vos objets connectés au monde extérieur. Bien entendu, si vos proches ont besoin de vous contacter d’urgence, cela reste possible : Frédéric se chargera de vous transmettre les messages de vos proches.

Son numéro : +33 (0) 6 69 08 10 77.